dimanche 18 septembre 2011

Celle qui cherche un appartement...

Je ne sais pas pourquoi mais j'ai toujours su que je finirais par vivre à Paris un jour ou l'autre. Je ne sais pas à quoi cela tient, mais pourtant c'est vrai. Peut-être à mon affection pour les grandes villes? Et Paris, en France, c'est quand même THE définition de la grande ville. Pourquoi j'aime les grandes villes? Je pense que, contrairement à ce que beaucoup de gens ressentent, plus la ville est grande, plus l'on crée son cocon et moins on se sent seul. A NYC, je l'ai beaucoup ressenti. Ce n'est d'ailleurs pas anodin si plusieurs de ses quartiers sont appelés village (East, West ou Greenwich Village), on peut vivre toute sa vie sans quitter les trois blocs environnants son appartement, puisqu'on trouve tout à proximité. Après, se recréer son cocon, cela prend du temps. Et je suis du genre impatiente. J'aime bien me créer mes habitudes très rapidement. Et je pense que c'est le moyen que j'ai trouvé pour m'adapter aux changements: me recréer très vite une routine. Pour moi, la routine c'est quelque chose que j'affectionne, c'est rassurant. Je ne le vois pas comme une "le début de la fin" ou quelque chose de banal et ennuyeux mais comme un guideline auquel se référer en cas de pépin. J'aime sortir et découvrir plein de nouveaux endroits et cela n'est pas du tout incompatible avec la routine. C'est au contraire rassurant de savoir que l'on peut repartir quand l'on veut dans son train train quotidien. C'est ce qui m'aide justement à aller faire des choses nouvelles, à rencontrer de nouvelles personnes et tout simplement à avancer dans la vie.

Remplacer ma vie d'avant par une nouvelle routine et c'est ce que je fais en ce moment. Ou plutôt, ce que j'essaie de faire. En effet, malheureusement pour moi, je suis dans une situation un peu chaotique puisque je ne récupère mon "vrai" appartement que le 1er novembre. En attendant, j'ai trouvé deux locations meublées temporaires; ce qui fait que je vais redevoir me créer deux nouvelles routines avant de pouvoir réellement être chez moi. D'ailleurs, il faut que je vous raconte un peu mes péripéties pour trouver un appartement à Paris. Même si au final j'ai tout trouvé grâce à la craiglist, comme à NYC où j'avais trouvé mes deux premiers appartements en collocation sur ce site génial, l'aventure a été très différente.
En effet, quand j'ai commencé à chercher un appartement à Paris en étant sur NYC, déjà c'était foutu d'avance. Je n'étais pas sur place pour visiter ni pour déposer derechef le sacro saint dossier. Surtout qu'en redevenant étudiante, mon dossier est fortement dévalué et je dois tout faire pour montrer patte blanche! J'ai donc décidé d'abandonner la recherche d'appartement à distance et je me suis concentrée sur la recherche d'un appartement temporaire sur une semaine ou 10 jours pour pouvoir, une fois sur place faire vraiment la recherche définitive. C'est là que j'ai eu de la chance puisque j'ai vite trouvé un appartement très sympa pour une dizaine de jour à côté du canal St Martin. J'ai discuté avec l'occupante de l'appartement qui justement partait à NYC durant cette période. Quand je lui ais dis que je cherchais un appartement à Paris pour la rentrée et que c'est pour cela que je louais le sien, elle m'a dit que l'appartement en dessous du sien était libre le 1er novembre. Comme le quartier me convenait à merveille et que l'appartement est dans mes moyens, une fois à Paris, je l'ai visité et, c'est recommandé par celle dont j'occupais l'appartement (vous suivez?) que j'ai signé le bail de mon appartement avant même qu'il ne soit sur le marché. Et j'ai bien l'impression qu'il n'y a que comme ça que cela marche puisque dès que j'appelais une agence ou envoyait un email, l'appartement qui venait de sortir était déjà loué. A ce stade là, il ne me restait plus qu'à trouver un autre appartement temporaire jusqu'au 1er novembre. Sauf qu'un loué meublé à Paris sur une petite période c'est aussi l'horreur et en plus, l'horreur excessivement chère!
Craiglist est encore venue à ma rescousse puisque j'ai trouvé non pas un mais deux (aucun ne couvrait la période entièrement) appartements temporaires. C'est là que la différence avec NYC se fait sentir. Non seulement il y a beaucoup moins d'annonces (je peux comprendre, c'est un site anglophone) mais j'ai eu très peu de réponse aux emails que j'ai envoyé. Là, où à NYC, 2/3 me répondait, à Paris, j'atteins plutôt le 1/5. Deux m'ont répondu et ce sont les deux gagnants! A NYC, j'avais visité 18 appartements en 3 jours, à Paris, 2 en une semaine! Bon, après quelques moments stressants, j'ai finalement eu les deux appartements et je déménage donc demain pour le premier (le deuxième en fait en comptant celui dans lequel je suis en ce moment, vous suivez toujours?). La bonne nouvelle, c'est que ça va me permettre de découvrir deux nouveaux quartiers, puisque je vais passer 3 semaines dans le marais juste à côté de la place des Vosges. Je sais, je me fais les beaux quartiers*! Et mi-octobre, je découvre Montmartre et le XVIIIeme.
Enfin, je dis que je découvre mais je connais déjà, sauf que là, ca sera en tant qu'habitante et ça, ça change tout**.

Je voulais aussi vous prévenir qu'une petite toulousaine sans quasiment rien à faire pendant 10 jours à Paris dont 2 journées du patrimoine, et bien ça donne 858 photos. Moins qu' à DC, South California, South Florida et la Nouvelle Orleans, mais croyez moi, j'ai de quoi vous faire visiter Paris à vous aussi.

Et voici ma première chanson du jour à Paris, qui se trouve être la musique de la pub Angel avec Eva Mendes. La chanson est d'ailleurs chantée par l'actrice; c'est une reprise de The windmills of your mind de Noel Harrison, Golden Globes et Oscar de la meilleure chanson en 1969:


* Bon, et c'est moi où DSK me suit?
** D'ailleurs, je flippe un peu en pensant qu'à un moment, je reviendrais à NYC en tant que touriste et pas habitante...

5 commentaires:

Anonyme a dit…

Et bien que d'aventures!!!
J'ai adorée le quartier du Marais et Montmartre...
Bon déménagement dans ton futur chez toi même provisoire..
Céline

Anonyme a dit…

Quel beau quartier le Marais!
il en faut du courage pour tout recommencer ailleurs, pour les démarches etc.... mais c'est tout de même excitant et on accumule tellement de souvenirs!
alors bons déménagements et bon courage.

Anonyme a dit…

T aurais pu nous donner l interpretation par Michel Legrand...
Voici un lien pas mal pour t occuper la journee d oisivete entre deux cuvees.
http://beegirl.squarespace.com/
Vas voir aussi du cote des expats US a Paris, histoire de ne pas perdre ton anglais...Practice , practice , practice

Anonyme a dit…

Tiens je t offre ceci
http://jlhuss.blog.lemonde.fr/2011/06/24/petit-noir/

Pour te changer de la file d attente a starbucks...J aurais du ecrire Starbeurk.
La biz

Véro a dit…

C'est drôle comme la place des Vosges fait désormais penser à DSK ! J'espère que tu continueras tes aventures comme à NY ;-)