lundi 9 août 2010

Celle qui va a la bloc party du New Museum...


Je sais que vous attendez tous mes photos de la Nouvelle Orleans (si, si, ne mentez pas!) mais je n'ai toujours pas fini de les trier car je n'ai pas eu une minute tranquille depuis que je suis rentree. J'enchaine les concerts (2 et demi dans la semaine), pique niques (4 dans le week-end), ... donc pour ne pas vous laisser tomber, je vais vous parler de la bloc party du New Museum qui a eu lieu il y a deux semaines.
La photo précédente est issue de Wikipedia, étant donne que je n'arrive pas
a mettre la main sur celles que j'ai prises de ce musée auparavant .
En effet, en nous promenant dans le quartier de Bowery, nous somme stombes sur une sorte de fete de quartier:
Des activites manuelles etaient proposees aux enfants (meme si ca ne se voit pas sur la photo, c'etait pour les enfants):
Et pour l'occasion, des billets gratuits permettaient d'obtenir un joli tatouage et une entree gratuite au new Museum.
Les photos sont interdites dans le musee au niveau des expositions elles-meme, mais j'ai pu en prendre dans l'ascenceur:

et surtout sur les terrasses du dernier etage avec une vue panoramique sur la ville, excepte le cote nord:
Le New Museum of Contemporary Art, que l'on appelle plus souvent New Museum a ete fonde en 1977. Il expose des artistes de toutes nationalites, venant de tout autour du globe, souvent encore peu connus.
Il vient juste de rouvrir ses portes apres avoir demenager sur Bowery en decembre 2007.
Il est surtout connu pour la sculpture Hell Yes de Ugo Rondinone qui trone sur la facade exterieure du batiment. Elle doit etre retiree le 1 decembre 2010 soit exactement 3 ans apres son installation mais il me semble que finalement l'artiste en a fait cadeau au musee bien que je n'ai pas pu le retrouver sur internet. Quelqu'un peut-il me le confirmer? En tout cas, je trouve qu'elle donne tout son charme a la facade plutot austere du musee.

Lors de ma visite, j'ai pu voir les oeuvres de Rivane Neuenschwander, de Bryon Gysin, Amy Granat.
Certaines oeuvres m'ont plu et d'autres beaucoup moins...
Une etait plutot amusante: il y avait un portraitiste de la police qui demandait aux visiteurs de decrire leur premier amour a la maniere d'un portrait robot. C'etait vraiment amusant a voir et les "oeuvres" etaient exposees derrière l'artiste. Par contre, je trouve que c'est extremement difficile de decrire quelqu'un, je ne sais pas si j'en serais capable meme avec l'aide des croquis.



Un petit bout de l'ESB, si si derriere le grand mur noir:
une autre forme d'art, visible seulement des etages superieurs du quartier:
Voici quelques photos de l'entree, a cote des ascenceurs:

et de l'expo gratuite qui se deroule au rez de chaussee
Tres sympa d'ailleurs. Ce sont des bracelets avec une phrase de voeux, genre I wish there was no war *
Et vous etiez libre d'en prendre quelques uns si vous les remplaciez par un de vos voeux ecrits sur un petit papier.
Je suis donc repartie avec 5 d'entres eux dont: I wish I was a little taller** et I wish I was drinking a margarita in my favorite bar in Mexico***
Pour les autres et surtout les voeux par lesquels je les ais remplaces, c'est plus personnel. Donc vous ne le saurez pas.
En attendant, j'avais eu des echos plutot mauvais sur le musee mais j'ai finalement beaucoup aime. Je pense que cela depend des artistes presents au moment de votre visite. J'ai aime plusieurs des artistes et des oeuvres meme si je suis restee dans l'incomprehension totale pour d'autres. Mais le fait que j'y sois entree gratuitement a du aussi aider car payer 12$ pour un si petit musee, cela peut etre rageant. Quoique la taille permet de ne pas se lasser et vous pouvez en faire rapidement le tour si vous etes presses ou au contraire prendre vraiment votre temps pour des oeuvres qui vous interpellent.
En conclusion, je ne le conseillerait pas a des visiteurs qui ne restent que quelques jours a NYC sauf si vous etes férus d'arts contemporains. Pour les New Yorkais, a vous de voir...
A tres vite, en esperant que je finisse enfin le tri des photos et surtout la façon dont je vous présente mon voyage...
* Je souhaite qu'il n'y ait plus de guerre.
** Je souhaiterais etre un peu plus grande
*** Je souhaiterais etre en train de boire une maragarita dans mon bar prefere a Mexico.

5 commentaires:

Clara a dit…

Uhm.. ben t'as eu de la chance d'aimer parce que moi franchement j'ai detesté ce musée, faut dire visiter en meme temps que des ados pré-puberes qui gloussent ça a pas du aider..

Davidikus a dit…

L'architecture du musée a l'air splendide. C'est probablement d'un architecte japonais, vu le style, non ? L'intérieur vaut-il une visite ? On dirait...

http://davidikus.blogspot.com/

Dolce a dit…

Je n'y suis encore jamais allee... Mais j'aime beaucoup le concept de bloc party, et puis les bracelets bresiliens sont tout mimis...

Severine a dit…

Ce musee est gratuit de 19h a 22h le jeudi soir.
Je n'y ai pas encore mis les pieds mais j'irai bien pour la vue sauf qu'on ne peut la voir que le week-end selon le site du musee.

La petite a dit…

Clara: oui, je me rappelle que tu ne m'en avais pas dit du bien.

David: en effet, les architectes, bases a Tokyo, sont Kazuyo Sejima and Ryue Nishizawa. J'aurais du les citer...

Dolce: c'etait vraiment bien car ils essaient de faire vivre le quartier qui est completement en reconstruction.

Severine: Ah je ne le savais pas mais je pense que ca vaut le coup donc d'y faire un petit tour le jeudi soir. Apres en ce qui concerne la vue, j'avoue avoir etait un peu decue qu'elle soit seulement sur 3 cotes (et pas forcement les plus jolis). J'avais trouve la terrasse de l'hotel Rivington juste a cote bien plus sympa.